LA NEUROBOX | 3 rue Niepce 06000 Nice | 04 89 97 36 38 | 06 27 36 36 16|contact@laneurobox.fr

Ateliers d’improvisation : les bienfaits sur le cerveau de vos enfants

Nous proposons durant les vacances de la Toussaint des ateliers d’improvisation. Les objectifs sont multiples, les bienfaits de l’improvisation extraordinaires. Petit tour d’horizon.

Pourquoi proposer des cours d’improvisation à vos enfants ?

Les cours d’improvisation sont un excellent outil pour aider les enfants et les ados en difficulté scolaire et/ou psychologique. Actuellement, leur enseignement se développe dans tous les milieux socio-culturels, et pour tous les âges. Tout le monde peut profiter des bienfaits de l’improvisation.

La représentation devant un public n’est pas l’objectif premier de ces cours. L’improvisation doit rester avant tout une source de plaisir et permettre de révéler ses capacités

  • s’exprimer
  • capter l’attention de l’auditoire
  • avoir le sens de la répartie
  • dompter sa timidité et son stress pour en faire des alliés

Beaucoup de personnes relatent des expériences négatives de présentation devant un auditoire

  • des oraux échoués à cause du stress
  • une peur panique à l’idée de participer en classe alors même que la réponse est connue

Pour parvenir à affronter ces situations anxiogènes, l’improvisation s’avère être un allié de choix.

Comment l’exercice de l’improvisation permet-il de gérer les stress?

Les exercices d’improvisation se révèlent un très bon entrainement. Un entrainement pour préparer des oraux, travailler son éloquence, développer des automatismes à l’oral et accepter le regard des autres. Mais ils permettent aussi  de bénéficier d’un mécanisme appelé “facilitation sociale”. Ce mécanisme permet d’augmenter ses performances grâce à la stimulation engendrée par la présence des autres. En effet, lorsque que l’on est face à un auditoire, nous cherchons à projeter et à montrer notre idéal (si si nous en avons tous un !)… Ce qui nous pousse à nous surpasser !

On remarque fréquemment ce phénomène lorsque des personnes très timides jouent une pièce de théâtre.  Une personne introvertie dans la vie et lors des répétitions, se verra pousser des ailes et démontrer une assurance réelle lors de la représentation en public. Ce mécanisme est très intéressant, mais il ne semble exister que pour des tâches devenues plus ou moins automatiques.

Et au niveau cérébral, que se passe-t-il ?

Au début d’un apprentissage, le cortex préfrontal est très sollicité il fonctionne à plein régime. Malheureusement, cette partie du cerveau est très sensible au stress. En effet, un stress important va inhiber le cortex préfrontal et faire chuter les performances (intellectuelles, sportives, artistiques…). Pour maîtriser et minimiser ce stress, l’idéal est d’automatiser un maximum de processus et de savoirs. Ainsi, ces derniers vont migrer du cortex pré-frontal vers des structures cérébrales plus profondes moins sensibles au stress. Pour cela vous n’avez pas le choix : répétitions et entraînements sont nécessaires.

Concrètement, dans le cas de la scolarité, cela consiste déjà en une maîtrise parfaite de ses cours et de ses connaissances. Ajouté à cela de multiples entraînements à l’oral afin d’automatiser la prise de parole, qui sera donc moins sensible aux effets délétères du stress.

Donc pour maîtriser son stress à l’oral il faut oser se lancer ! Les cours d’improvisation constituent un bon moyen pour démarrer cet entraînement et bénéficier des conseils de pro pour maîtriser sa prise de parole et la rendre stimulante.

Le point de vue d’Audrey, professeur de théâtre et d’improvisation

Audrey, notre prof d’improvisation, explique le déroulement de ses ateliers :

« L’improvisation théâtrale est possible à tout âge !

A l’aide d’exercices ludiques basés sur le plaisir et la connexion à l’autre, les enfants acquièrent sans mal de la réactivité, se découvrent complémentaires et plein de ressources, apprivoisent petit à petit le regard sur soi…et sur les autres ! »

  • Au programme : échauffement (corps, voix)
  • Exercices de concentration, de confiance et d’écoute
  • Exercices permettant de développer la réactivité, la spontanéité, la prise de risques, et l’acceptation
  • construction de personnages
  • travail sur les émotions
  • possibilité de travailler du texte (scénettes) en fonction des envies personnelles.

En bref…

L’improvisation est idéale pour développer sa confiance en soi, son mental et s’affirmer quel que soit son niveau !

Inscrivez votre enfant au stage d’improvisation de La Neurobox !

By |2018-10-02T18:41:07+00:0002/10/2018|développement personnel, Uncategorized|0 Comments

About the Author:

Neuropsychologue spécialisée en neuroéducation. En 2009 elle a consacré son mémoire de recherche à la neuropsychologie des mathématiques. Depuis 2010 elle exerce en libéral et s'occupe des enfants en difficultés scolaires en proposant une approche innovante et globale. Elle s'attache a redonner confiance et motivation aux enfants et propose une méthodologie adaptée.

Leave A Comment